Le système belge des pensions complémentaires s'était déjà inspiré en partie du système suisse. Et ce sera l'un des arguments avancés par M. Bacquelaine pour le réformer. En Suisse, le taux d'intérêt n'est pas fixe comme en Belgique, mais il est évalué tous les ans par une commission d'experts financiers. En 2003, ce taux atteignait encore 3,25%, similaire à celui d'application chez nous. Mais entre-temps, il a chuté à seulement 1,75%, ce qui a un impact direct et important sur l'épargne du travailleur suisse.

Le système belge des pensions complémentaires s'était déjà inspiré en partie du système suisse. Et ce sera l'un des arguments avancés par M. Bacquelaine pour le réformer. En Suisse, le taux d'intérêt n'est pas fixe comme en Belgique, mais il est évalué tous les ans par une commission d'experts financiers. En 2003, ce taux atteignait encore 3,25%, similaire à celui d'application chez nous. Mais entre-temps, il a chuté à seulement 1,75%, ce qui a un impact direct et important sur l'épargne du travailleur suisse.