Ces cérémonies doivent tenir compte d'une distance de 1,5 mètre entre les personnes et sans exposition du corps du défunt. Ces mesures ont été prises en raison de la pandémie de coronavirus et des règles de confinement destinées à limiter la propagation du virus.

Le gouvernement apporte un certain nombre de modifications et de précisions quant aux mesures strictes contre la propagation du coronavirus. Les funérailles sont une exception à l'interdiction de se réunir.

Les mariages civils et religieux peuvent également avoir lieu, mais uniquement en présence des époux, de leurs témoins et de l'officier d'état civil ou du culte.

Les autres rassemblements restent interdits, à l'exception des promenades à pied ou à vélo avec les membres de sa famille vivant sous le même toit, ou avec une autre personne à condition de respecter une distance de 1,5 mètre.

Ces cérémonies doivent tenir compte d'une distance de 1,5 mètre entre les personnes et sans exposition du corps du défunt. Ces mesures ont été prises en raison de la pandémie de coronavirus et des règles de confinement destinées à limiter la propagation du virus.Le gouvernement apporte un certain nombre de modifications et de précisions quant aux mesures strictes contre la propagation du coronavirus. Les funérailles sont une exception à l'interdiction de se réunir. Les mariages civils et religieux peuvent également avoir lieu, mais uniquement en présence des époux, de leurs témoins et de l'officier d'état civil ou du culte. Les autres rassemblements restent interdits, à l'exception des promenades à pied ou à vélo avec les membres de sa famille vivant sous le même toit, ou avec une autre personne à condition de respecter une distance de 1,5 mètre.