Ces masques, qui seront fournis par une entreprise flamande et une société d'import-export basée au Grand-Duché de Luxembourg, sont attendus le 24 mai à la caserne de Peutie. Problème, selon RTL Info, les filtres et les masques ne sont pas compatibles.

"Les filtres commandés par Koen Geens ne sont pas destinés à compléter les masques commandés par la Défense. Ces derniers n'ont pas besoin de filtre", a toutefois précisé le ministre de la Défense.

"Les filtres viennent en renfort des masques artisanaux fait par les citoyens. Il faut bien distinguer les uns des autres. Les masques commandés par la Défenses sont autonomes. Nous n'avons jamais eu le souhait de fournir à chaque citoyen un masque compatible avec les deux filtres donnés en parallèle", a ajouté Philippe Goffin.

Ces masques, qui seront fournis par une entreprise flamande et une société d'import-export basée au Grand-Duché de Luxembourg, sont attendus le 24 mai à la caserne de Peutie. Problème, selon RTL Info, les filtres et les masques ne sont pas compatibles. "Les filtres commandés par Koen Geens ne sont pas destinés à compléter les masques commandés par la Défense. Ces derniers n'ont pas besoin de filtre", a toutefois précisé le ministre de la Défense. "Les filtres viennent en renfort des masques artisanaux fait par les citoyens. Il faut bien distinguer les uns des autres. Les masques commandés par la Défenses sont autonomes. Nous n'avons jamais eu le souhait de fournir à chaque citoyen un masque compatible avec les deux filtres donnés en parallèle", a ajouté Philippe Goffin.