Par rapport aux chiffres communiqués samedi, 1.099 nouveaux cas positifs ont été recensés, portant le total de contaminations à 100.748. Entre le 10 et le 16 septembre, le pays a enregistré 7.749 nouveaux cas (+65%). C'est dans les provinces de Namur (+140%), de Liège (+119%) et du Luxembourg (+108%) que l'augmentation a été la plus importante sur cette période par rapport à la précédente.

Il y a eu, par ailleurs, en moyenne 44 admissions à l'hôpital par jour entre le 12 et le 19 septembre, avec 308 patients confirmés hospitalisés et 236 qui ont quitté l'hôpital.

Cela porte le total d'admissions depuis le début de l'épidémie à 19.581.

Samedi, 517 lits étaient occupés par des patients Covid (+60% par rapport au samedi 12 septembre), dont 78 en soins intensifs (+15%). 44 patients nécessitaient une assistance respiratoire.

Sur la seule journée du 14 septembre, 1.717 cas avaient été diagnostiqués. Il faut remonter à la mi-avril pour retrouver de tels chiffres. Un nombre record de 2.336 nouveaux cas avait été comptabilisé le 10 avril, à une époque où la mortalité atteignait aussi des sommets.

Cette recrudescence d'infections en septembre ne s'accompagne pas d'un rebond de la mortalité car la grande majorité des testés positifs sont âgés de moins de 60 ans, expliquent les experts.Les décès sont donc relativement stables à 2,7 par jour en moyenne entre le 10 et le 16 septembre, pour un total de 9.944.

Le taux de contamination pour 100.000 habitants, calculé sur la période allant du 3 au 16 septembre, est toujours en augmentation et atteint 108,3 (+97%).

Enfin, 232.363 tests ont été effectués entre le 10 et le 16 septembre, soit 33.195 par jour en moyenne, avec un taux de positivité pour le pays de 3,6%. (

Par rapport aux chiffres communiqués samedi, 1.099 nouveaux cas positifs ont été recensés, portant le total de contaminations à 100.748. Entre le 10 et le 16 septembre, le pays a enregistré 7.749 nouveaux cas (+65%). C'est dans les provinces de Namur (+140%), de Liège (+119%) et du Luxembourg (+108%) que l'augmentation a été la plus importante sur cette période par rapport à la précédente. Il y a eu, par ailleurs, en moyenne 44 admissions à l'hôpital par jour entre le 12 et le 19 septembre, avec 308 patients confirmés hospitalisés et 236 qui ont quitté l'hôpital. Cela porte le total d'admissions depuis le début de l'épidémie à 19.581. Samedi, 517 lits étaient occupés par des patients Covid (+60% par rapport au samedi 12 septembre), dont 78 en soins intensifs (+15%). 44 patients nécessitaient une assistance respiratoire. Sur la seule journée du 14 septembre, 1.717 cas avaient été diagnostiqués. Il faut remonter à la mi-avril pour retrouver de tels chiffres. Un nombre record de 2.336 nouveaux cas avait été comptabilisé le 10 avril, à une époque où la mortalité atteignait aussi des sommets.Cette recrudescence d'infections en septembre ne s'accompagne pas d'un rebond de la mortalité car la grande majorité des testés positifs sont âgés de moins de 60 ans, expliquent les experts.Les décès sont donc relativement stables à 2,7 par jour en moyenne entre le 10 et le 16 septembre, pour un total de 9.944. Le taux de contamination pour 100.000 habitants, calculé sur la période allant du 3 au 16 septembre, est toujours en augmentation et atteint 108,3 (+97%). Enfin, 232.363 tests ont été effectués entre le 10 et le 16 septembre, soit 33.195 par jour en moyenne, avec un taux de positivité pour le pays de 3,6%. (