Interrogée par la Première (RTBF), Mme Onkelinx a indiqué que sur les 21 lits de ce service réservés pour des patients contaminés par le Covid-19, 18 sont occupés dont 16 par des patients intubés. "Ce sera probablement dépassé prochainement", a-t-elle dit.

Mme Onkelinx a jugé prématuré de tirer, au stade actuel, les leçons de la crise liée à la pandémie.

Elle a toutefois jugé qu'à l'avenir, il faudra avoir une vue économique des entreprises en mesure de fabriquer du matériel de protection "près de chez nous" et disposer d'un stock pour l'ensemble du personnel soignant. Selon elle, du médecin à l'aide-soignant, le personnel médical est actuellement amené à prendre des "risques inconsidérés".

Laurette Onkelinx a par ailleurs rappelé qu'à l'occasion de l'apparition du H1N1, le gouvernement fédéral de l'époque - ndlr: dont elle était la ministre de la Santé - a immédiatement voulu faire face à la difficulté en mettant sur pied un commissariat Influenza.

La Belgique disposait alors d'une réserve de 32 millions de masques chirurgicaux et de 6 millions de masques FFP2 et il a été décidé sans attendre de faire une commande de 6 millions de masques FFP2 supplémentaires.

Interrogée par la Première (RTBF), Mme Onkelinx a indiqué que sur les 21 lits de ce service réservés pour des patients contaminés par le Covid-19, 18 sont occupés dont 16 par des patients intubés. "Ce sera probablement dépassé prochainement", a-t-elle dit.Mme Onkelinx a jugé prématuré de tirer, au stade actuel, les leçons de la crise liée à la pandémie. Elle a toutefois jugé qu'à l'avenir, il faudra avoir une vue économique des entreprises en mesure de fabriquer du matériel de protection "près de chez nous" et disposer d'un stock pour l'ensemble du personnel soignant. Selon elle, du médecin à l'aide-soignant, le personnel médical est actuellement amené à prendre des "risques inconsidérés". Laurette Onkelinx a par ailleurs rappelé qu'à l'occasion de l'apparition du H1N1, le gouvernement fédéral de l'époque - ndlr: dont elle était la ministre de la Santé - a immédiatement voulu faire face à la difficulté en mettant sur pied un commissariat Influenza. La Belgique disposait alors d'une réserve de 32 millions de masques chirurgicaux et de 6 millions de masques FFP2 et il a été décidé sans attendre de faire une commande de 6 millions de masques FFP2 supplémentaires.