Les groupes de travail avaient continué à fonctionner mais les chefs de file gouvernementaux étaient pris par d'autres occupations. Durant toute la semaine, l'ajustement s'est poursuivi selon un schéma classique: réunions en comité restreint, bilatérales, groupes de travail.

Samedi après-midi, le "kern" s'est à nouveau réuni de 13 à 17 heures à la suite de quoi des contacts bilatéraux se sont à nouveau tenus, et les groupes de travail se sont remis à la tâche.

Les réunions sont entourées de la plus grande discrétion mais selon les informations qui sortent, les discussions n'auraient pas encore dépassé le stade des grands principes et de l'objectif à atteindre.

En arrivant samedi au conseil national de sécurité, les vice-Premiers ministres ont souligné la difficulté de l'exercice. Alors que le vice-Premier ministre CD&V Kris Peeters évoque un effort de 2,3 milliards d'euros à réaliser, son collègue du MR Didier Reynders l'estimait à 1,4 milliard.

Rien n'a encore filtré concernant l'agenda des prochains jours. Le Premier ministre Charles Michel et le ministre des Finances Johan Van Overtveldt s'envolent mercredi pour la Chine mais dans l'entourage du gouvernement, on se plait à rappeler qu'aucun calendrier n'a été arrêté pour les discussions budgétaires.

Les groupes de travail avaient continué à fonctionner mais les chefs de file gouvernementaux étaient pris par d'autres occupations. Durant toute la semaine, l'ajustement s'est poursuivi selon un schéma classique: réunions en comité restreint, bilatérales, groupes de travail. Samedi après-midi, le "kern" s'est à nouveau réuni de 13 à 17 heures à la suite de quoi des contacts bilatéraux se sont à nouveau tenus, et les groupes de travail se sont remis à la tâche. Les réunions sont entourées de la plus grande discrétion mais selon les informations qui sortent, les discussions n'auraient pas encore dépassé le stade des grands principes et de l'objectif à atteindre. En arrivant samedi au conseil national de sécurité, les vice-Premiers ministres ont souligné la difficulté de l'exercice. Alors que le vice-Premier ministre CD&V Kris Peeters évoque un effort de 2,3 milliards d'euros à réaliser, son collègue du MR Didier Reynders l'estimait à 1,4 milliard. Rien n'a encore filtré concernant l'agenda des prochains jours. Le Premier ministre Charles Michel et le ministre des Finances Johan Van Overtveldt s'envolent mercredi pour la Chine mais dans l'entourage du gouvernement, on se plait à rappeler qu'aucun calendrier n'a été arrêté pour les discussions budgétaires.