David Clarinval, vice-Premier ministre MR, a confirmé ce matin sur la RTBF que les conditions sanitaires étaient favorable à une poursuite du déconfinement en Belgique, à partir du 8 juin. "On va pouvoir avoir une nouvelle philosophie dans le deconfinement, a-t-il souligné. Les chiffres sont au vert, il faut féliciter les Belges d'avoir bien respecté les règles."

Et le libéral d'ajouter: "On change de paradigme: on va définir ce qui restera non autorisé, plutôt que l'inverse jusqu'à présent." Le Conseil national de sécurité se réunit ce mercredi pour programmer la suite du déconfinement. MLa Première ministre, Sophie Wilmès (MR), a annoncé que la conférence de presse aurait lieu à 16h.

Concrètement: "Tous les secteurs vont réouvrir: Horeca, tourisme, gîtes, campings... seuls quelques-uns resteront fermés comme les dancings."

Concernant l'Horeca, il a précisé: "La règle de fermer l'Horeca à minuit, je la trouve un peu trop stricte. On pourrait imaginer plutôt une heure du matin." Il a également confirmé la création d'un chèque pour soutenir le secteur: "Nous proposons un chèque Horeca que l'employeur pourra octroyer à ses travailleurs, cela aidera la consommation ainsi que le secteur." David Clarinval espère pouvoir assouplir les mesures d'encadrement pour la reprise de l'Horeca, afin de permettre une reprise plus rentable. Le secteur sait qu'il devra se montrer créatif.

Concernant les relations sociales et la fameuse "règle des quatre", le vice-Premier confirme qu'on va probablement passer à un chiffre plus grand que quatre pour nos contacts sociaux. Dans les restaurants, qui vont pouvoir rouvrir dès lundi prochain, on devrait permettre des tables de dix.

Les mesures de précaution sanitaires resteront toutefois de mise. Les masques seront toujours obligatoires dans les transports en commun. Les règles de distanciation sociale toujours d'application. Une certitude : "On va veiller à des règles plus claires. L'idée est d'homogénéiser que cela soit dans la culture, le sport. Les règles seront identiques, plus homogènes, plus transversales", rassure le MR.

Plus largement, au sujet de la relance économique, le vice-Premier MR a annoncé que son parti reprenait la main, alors que le PS mène des consultations informelles: "Nous avons mis sur la table un plan de soutien, puis il faudra embrayer sur un plan de relance. On verra avant le 21 juillet les partis prêts à le soutenir."

David Clarinval, vice-Premier ministre MR, a confirmé ce matin sur la RTBF que les conditions sanitaires étaient favorable à une poursuite du déconfinement en Belgique, à partir du 8 juin. "On va pouvoir avoir une nouvelle philosophie dans le deconfinement, a-t-il souligné. Les chiffres sont au vert, il faut féliciter les Belges d'avoir bien respecté les règles."Et le libéral d'ajouter: "On change de paradigme: on va définir ce qui restera non autorisé, plutôt que l'inverse jusqu'à présent." Le Conseil national de sécurité se réunit ce mercredi pour programmer la suite du déconfinement. MLa Première ministre, Sophie Wilmès (MR), a annoncé que la conférence de presse aurait lieu à 16h.Concrètement: "Tous les secteurs vont réouvrir: Horeca, tourisme, gîtes, campings... seuls quelques-uns resteront fermés comme les dancings."Concernant l'Horeca, il a précisé: "La règle de fermer l'Horeca à minuit, je la trouve un peu trop stricte. On pourrait imaginer plutôt une heure du matin." Il a également confirmé la création d'un chèque pour soutenir le secteur: "Nous proposons un chèque Horeca que l'employeur pourra octroyer à ses travailleurs, cela aidera la consommation ainsi que le secteur." David Clarinval espère pouvoir assouplir les mesures d'encadrement pour la reprise de l'Horeca, afin de permettre une reprise plus rentable. Le secteur sait qu'il devra se montrer créatif.Concernant les relations sociales et la fameuse "règle des quatre", le vice-Premier confirme qu'on va probablement passer à un chiffre plus grand que quatre pour nos contacts sociaux. Dans les restaurants, qui vont pouvoir rouvrir dès lundi prochain, on devrait permettre des tables de dix.Les mesures de précaution sanitaires resteront toutefois de mise. Les masques seront toujours obligatoires dans les transports en commun. Les règles de distanciation sociale toujours d'application. Une certitude : "On va veiller à des règles plus claires. L'idée est d'homogénéiser que cela soit dans la culture, le sport. Les règles seront identiques, plus homogènes, plus transversales", rassure le MR.Plus largement, au sujet de la relance économique, le vice-Premier MR a annoncé que son parti reprenait la main, alors que le PS mène des consultations informelles: "Nous avons mis sur la table un plan de soutien, puis il faudra embrayer sur un plan de relance. On verra avant le 21 juillet les partis prêts à le soutenir."