Le président des socialistes flamands a lui-même annoncé la nouvelle samedi sur le réseau social Facebook, expliquant qu'il avait été transporté d'urgence à l'hôpital et qu'il devrait être opéré en décembre.

., Facebook
. © Facebook

Le porte-parole du parti, Niels Pattyn, a confirmé l'admission d'urgence et a expliqué que Conner Rousseau avait des problèmes avec un kyste sur ses reins. "Parfois, le président a une douleur aiguë. À cause de l'excès de travail, du manque de sommeil et du stress, elle surgit régulièrement", explique-t-elle. "Ensuite, il faut le mettre sous baxter pour contrôler la douleur."

Il y a quinze jours, le président du Vooruit avait également été hospitalisé pour le même problème. Une opération suivra en décembre.

Le président des socialistes flamands a lui-même annoncé la nouvelle samedi sur le réseau social Facebook, expliquant qu'il avait été transporté d'urgence à l'hôpital et qu'il devrait être opéré en décembre. Le porte-parole du parti, Niels Pattyn, a confirmé l'admission d'urgence et a expliqué que Conner Rousseau avait des problèmes avec un kyste sur ses reins. "Parfois, le président a une douleur aiguë. À cause de l'excès de travail, du manque de sommeil et du stress, elle surgit régulièrement", explique-t-elle. "Ensuite, il faut le mettre sous baxter pour contrôler la douleur." Il y a quinze jours, le président du Vooruit avait également été hospitalisé pour le même problème. Une opération suivra en décembre.