Jeudi 28 juin, Chambre des représentants, scène ordinaire en séance plénière. Par assis et levé, les députés décrètent une urgence sans objecter. Le gouvernement fédéral tient à ce que les parlementaires examinent sans tarder un projet de loi " instituant le comité de sécurité de l'information et modifiant diverses lois concernant la mise en oeuvre du Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, et abrogeant la directive 95/46/CE ". Limpide.
...