A l'image de ce que la Flandre a décidé, l'enseignement présentiel restera bien la règle pour tous les élèves de primaire et de secondaire au sud du pays, mais les écoles auront toutefois la possibilité de prévoir des cours à distance dès la 3e secondaire à condition que tous les élèves puissent y participer.

La mesure vaudra toutefois pour un temps limité.

Le mesures de sécurité sanitaires au sein des établissement scolaires sont renforcés. Le port du masque est obligatoire en salle des professeurs comme en cour de récréation. Les cours de gymnastique et de piscine sont maintenus mais le port du masque devient obligatoire dans les vestiaires.

Des repas seront, par contre, toujours servis dans les cantines.

Ces nouvelles mesures seront d'application à partir du 12 novembre prochain. Une circulaire ministérielle détaillant l'ensemble de ces mesures sera envoyée ce mercredi soir vers les écoles.

Code Orange

Pour rappel, il avait été défini avant la rentrée scolaire que le code orange (risque modéré) s'appliquait en cas de nouveau pic de l'épidémie. Si le code orange dans l'enseignement n'occasionnait pas de grand changement en maternelle et en primaire, les es élèves de secondaire, en revanche, devaient être scindés en deux pour ne plus se rendre à l'école que deux jours par semaine. Un apprentissage à distance devait donc être organisé le reste du temps.

A l'image de ce que la Flandre a décidé, l'enseignement présentiel restera bien la règle pour tous les élèves de primaire et de secondaire au sud du pays, mais les écoles auront toutefois la possibilité de prévoir des cours à distance dès la 3e secondaire à condition que tous les élèves puissent y participer. La mesure vaudra toutefois pour un temps limité. Le mesures de sécurité sanitaires au sein des établissement scolaires sont renforcés. Le port du masque est obligatoire en salle des professeurs comme en cour de récréation. Les cours de gymnastique et de piscine sont maintenus mais le port du masque devient obligatoire dans les vestiaires. Des repas seront, par contre, toujours servis dans les cantines. Ces nouvelles mesures seront d'application à partir du 12 novembre prochain. Une circulaire ministérielle détaillant l'ensemble de ces mesures sera envoyée ce mercredi soir vers les écoles.Pour rappel, il avait été défini avant la rentrée scolaire que le code orange (risque modéré) s'appliquait en cas de nouveau pic de l'épidémie. Si le code orange dans l'enseignement n'occasionnait pas de grand changement en maternelle et en primaire, les es élèves de secondaire, en revanche, devaient être scindés en deux pour ne plus se rendre à l'école que deux jours par semaine. Un apprentissage à distance devait donc être organisé le reste du temps.