La KU Leuven a calculé ces chiffres en questionnant 2.039 parents. Il en ressort que 43% des parents travaillent moins après l'arrivée d'un enfant. Un "coût du temps" fictif a alors été calculé en termes de perte de revenus. Ainsi, pour une famille au revenu médian, ce salaire en moins a été estimé à 1.558 euros. Ce montant diminue pour les enfants plus âgés, qui demandent moins de temps. La moyenne pour un enfant de 18 ans est de 718 euros.

A cet âge, les coûts directs augmentent de manière spectaculaire, à 1.401 euros par mois, en partie à cause des dépenses importantes pour l'enseignement. Au cours d'une vie, une progéniture d'en moyenne 1,7 enfant coûte environ 918 euros par mois, environ 38% du budget d'une famille de deux revenus et 63% de celui d'un célibataire, précise l'économiste Bart De Rock.

"Les gens disent parfois qu'un enfant coûte une maison", indique Céline Englebert, porte-parole de MyFamily. "Mais s'agit-il d'une petite maison mitoyenne ou d'une villa avec jardin?" L'enquête montre en tout cas que les coûts effectifs d'un enfant sont bien plus élevés que prévu.

L'outil numérique KindKompas (en néerlandais), disponible en ligne, permet d'avoir un aperçu de ce que coûte un enfant selon une situation spécifique.

La KU Leuven a calculé ces chiffres en questionnant 2.039 parents. Il en ressort que 43% des parents travaillent moins après l'arrivée d'un enfant. Un "coût du temps" fictif a alors été calculé en termes de perte de revenus. Ainsi, pour une famille au revenu médian, ce salaire en moins a été estimé à 1.558 euros. Ce montant diminue pour les enfants plus âgés, qui demandent moins de temps. La moyenne pour un enfant de 18 ans est de 718 euros. A cet âge, les coûts directs augmentent de manière spectaculaire, à 1.401 euros par mois, en partie à cause des dépenses importantes pour l'enseignement. Au cours d'une vie, une progéniture d'en moyenne 1,7 enfant coûte environ 918 euros par mois, environ 38% du budget d'une famille de deux revenus et 63% de celui d'un célibataire, précise l'économiste Bart De Rock. "Les gens disent parfois qu'un enfant coûte une maison", indique Céline Englebert, porte-parole de MyFamily. "Mais s'agit-il d'une petite maison mitoyenne ou d'une villa avec jardin?" L'enquête montre en tout cas que les coûts effectifs d'un enfant sont bien plus élevés que prévu. L'outil numérique KindKompas (en néerlandais), disponible en ligne, permet d'avoir un aperçu de ce que coûte un enfant selon une situation spécifique.