En vertu de la Loi relative à la publicité de l'administration, nous nous sommes adressés à la Régie des Bâtiments en septembre 2018. Nous avons demandé tous les contrats d'entretien et les documents d'appel d'offres pour les rénovations des deux châteaux depuis le 1er janvier 2016. Ce n'est qu'en octobre 2019 que l'Administration a divulgué les documents demandés. Que disent-ils?

1. En 2017-2018, le local 192 du château de Laeken a été pourvu de nouveaux plafonds, de placards, et de climatisation. Le parquet de la salle - utilisé pour la conservation des vêtements de cérémonie - a également été rénové. Les plinthes devaient être fabriquées en "chêne français de premier choix" et munies de " moulures fraisées, sur le modèle de moulures existantes dans les panneaux de porte existants du château ". Les armoires encastrées "en chêne plaqué de premier choix d'origine européenne" et l'espace à chaussures ont dû être équipés de lumières LED. Coût du nouveau dressing : 279 357 euros. À titre de comparaison : selon le Baromètre des notaires, le prix moyen d'une maison en Belgique est de 260.145 euros.

La rénovation du local est la quatrième plus grande dépense de la monarchie pour la période 2016-2018 pour la Régie des Bâtiments. Seuls l'entretien du parc de Laeken, la rénovation de la coupole de la Salle du Trône du Palais à Bruxelles (289.955 euros) et de la Serre Congo (583.290 euros) ont coûté plus cher.

2. Au Palais de Bruxelles, le chef du protocole du roi travaille dans le Local 42, le secrétaire de la reine dans la salle 58. Les deux salles ont été rénovées en 2018. Coût pour la Régie des Bâtiments: 150 363 euros. Selon la Régie, le couloir de service et la salle Congo ont été inclus dans les travaux. Il s'agit notamment de travaux de démolition, de nouvelles fenêtres et portes en bois, de parquets (en chêne européen de 1er choix, posé en chevrons), d'appuis de fenêtres en pierre naturelle et de peintures intérieures et extérieures.

3. Un contrat-cadre pour l'entretien et les travaux des installations électriques des bureaux du roi Philippe et de la reine Mathilde au Palais de Bruxelles a coûté 67.329 euros en 2016. Ce budget a servi à renouveler l'installation électrique et l'éclairage. La Régie des Bâtiments paie 32 576 euros de plus cette année-là pour peindre dans le bureau du Roi. Au total, cela représente 100 000 euros.

4. En 2018, l'intérieur des Locaux 106 et 107 du Palais de Bruxelles - une chambre d'amis avec salle de bain attenante - a été restauré pour 138.467 euros. Les hôtes du roi peuvent désormais profiter d'une douche à l'italienne en marbre blanc de Carrare, une baignoire en fonte émaillée blanche dans un corps de baignoire en chêne massif avec tablettes de marbre et un robinet en nickel brillant avec manche en porcelaine.

La Régie ne souhaite pas divulguer de photographies des salles rénovées "afin de ne pas compromettre la sécurité des bâtiments concernés et de leurs utilisateurs et visiteurs".