Lundi, l'ex-vice premier ministre N-VA, Jan Jambon, a lancé une opération médiatique pour faire connaître sa volonté de prendre la direction du gouvernement fédéral si son parti demeurait le premier parti de Belgique.

Traditionnellement, une certaine réserve est de mise dans le monde politique sur la candidature à une telle fonction. Le choix appartient selon la Constitution au Roi même si, depuis longtemps, il est d'abord le fruit d'un consensus politique à l'issue du parcours de formation du gouvernement.

"Charles Michel serait un meilleur Premier ministre, j'en suis certain", a expliqué M. Bouchez. "Pour nous, MR, nous assumons: nous avons un candidat Premier qui est Charles Michel".

Le porte-parole du MR précise d'ailleurs que Willy Borsus est également candidat à sa reconduction à la ministre-présidence du gouvernement wallon tandis que Françoise Schepmans brigue la ministre-présidence bruxelloise.

"A un moment donné, tous les partis devraient participer à cette transparence", a ajouté M. Bouchez qui souhaite à ce titre connaître le nom du candidat du PS à l'Elysette.