Chaque école devra désigner un référent, un enseignant de cinq ans d'expérience, pour accompagner un jeune enseignant sur base volontaire. Le décret prévoit que les directions organisent, durant les 15 jours de la prise de fonction, avec l'ensemble de l'équipe éducative, un dispositif d'accueil qui comprend notamment la désignation d'un référent "pour le membre du personnel désigné ou engagé à titre temporaire pour plus d'une semaine pour la première fois dans l'établissement".

Le cabinet de la ministre de l'Enseignement Marie-Martine Schyns annonce en outre qu'une formation a été prévue pour les référents "car on ne coache pas un jeune collègue comme l'on enseigne à des ados". "Le référent doit installer un climat de confiance avec lui."

Belga