De telles eBox existent d'ores et déjà sous différentes formes. Mais le ministre souhaite mettre de l'ordre dans la profusion de ce type de messageries. "Aujourd'hui, les boîtes de messagerie pullulent, ce qui crée une vraie jungle. Presque chaque expéditeur développe sa propre messagerie", épingle M. De Croo. Il existe notamment plusieurs plate-formes des autorités fédérales mais également des fournisseurs d'électricité, des entreprises de télécom et d'autres sociétés et instances qui ont chacune leur système. Le libéral flamand souhaite dès lors mettre en place une boîte mail numérique à partir de laquelle "chaque citoyen et chaque entreprise pourront recevoir et gérer de manière sécurisée leurs communications numériques". "La communication digitale a beaucoup d'avantages, mais elle est aujourd'hui devenue un dédale où une chatte ne retrouve plus ses petits", estime le ministre. Une boîte aux lettres électronique globale, avec un login simple, conduirait, selon M. De Croo, à "moins de paperasserie, moins d'ennuis, et moins de perte de temps." Une opportunité est ici à saisir pour des fournisseurs bien connus, tels que Zoomit et Doccle. Une campagne d'information sur cette eBox sera lancée au printemps prochain. Le ministre libéral flamand souligne que les citoyens qui désirent continuer à utiliser le format papier pourront toujours le faire.

De telles eBox existent d'ores et déjà sous différentes formes. Mais le ministre souhaite mettre de l'ordre dans la profusion de ce type de messageries. "Aujourd'hui, les boîtes de messagerie pullulent, ce qui crée une vraie jungle. Presque chaque expéditeur développe sa propre messagerie", épingle M. De Croo. Il existe notamment plusieurs plate-formes des autorités fédérales mais également des fournisseurs d'électricité, des entreprises de télécom et d'autres sociétés et instances qui ont chacune leur système. Le libéral flamand souhaite dès lors mettre en place une boîte mail numérique à partir de laquelle "chaque citoyen et chaque entreprise pourront recevoir et gérer de manière sécurisée leurs communications numériques". "La communication digitale a beaucoup d'avantages, mais elle est aujourd'hui devenue un dédale où une chatte ne retrouve plus ses petits", estime le ministre. Une boîte aux lettres électronique globale, avec un login simple, conduirait, selon M. De Croo, à "moins de paperasserie, moins d'ennuis, et moins de perte de temps." Une opportunité est ici à saisir pour des fournisseurs bien connus, tels que Zoomit et Doccle. Une campagne d'information sur cette eBox sera lancée au printemps prochain. Le ministre libéral flamand souligne que les citoyens qui désirent continuer à utiliser le format papier pourront toujours le faire.