"Il a d'abord commencé à pleuvoir, ce qui n'a inquiété personne. Ensuite les grêlons sont venus. Ils sont tombés avec une telle force que cela faisait mal. A un moment le vent a soufflé si fort que les toits se sont envolés, les tentes se sont écroulées et les arbres ont été déracinés" raconte un jeune sur les ondes de VTM.

"C'était une véritable tornade. Le terrain était balayé par des sacs plastiques et des débris. Mitraillé par des grêlons, tout le monde cherchait à s'abriter...C'était surréaliste. Alors que certains bravaient la tempête en effectuant quelques pas de danse, d'autres réalisaient pleinement le sérieux de la situation et cherchaient à se protéger". "Après la tempête, les services de secours évacuaient les blessés, les sorties de secours ont été ouvertes. Tout le monde voulait joindre ses amis et leur envoyer des SMS, mais le réseau était saturé. Les festivaliers étaient livides, dans un état de choc, tremblants de froid et de peur" déclare un journaliste du Staandard.

Des tentes écroulées

Un blessé raconte à la VRT "Un morceau du toit s'est détaché suivi par un des cotés de la tente. C'est à ce moment qu'on a vraiment pu voir à quel point il pleuvait. C'est lorsque la tente s'est mise à tanguer que les gens ont commencé à s'enfuir. Juste avant qu'elle ne s'effondre".

" A cause du monde il était pratiquement impossible de fuir lorsque la tente s'est déchirée. Nous nous étions protégés des grêlons sous une table. Lorsque nous en sommes sortis, j'ai vu un homme qui avait été écrasé par une poutre. C'était du pur chaos. En sortant, j'ai encore vu deux filles qui étaient coincées sous un des piliers de la Boiler Room". déclare Katrien Coenegrachts au 'Het Laatste Nieuws'.

Plus de 60.000 festivaliers étaient présents. On dénombre cinq morts.

Voici des images qui ont été prises lors de la tempête qui s'est abattue sur Pukkelpop :

Une autre vidéo de la tempête qui montre un contraste hallucinant entre la musique qui continue et la peur des festivaliers:

La fin du concert de Skunk Anansie et début de la tempête

Imagedu JT de VTM. Le Chaos à Pukkelpop et ses alentours:

Image prise à l'intérieur d'une tente :

Tempête au camping :

Image qui montre la force de la tempête et l'état du camping :

"Il a d'abord commencé à pleuvoir, ce qui n'a inquiété personne. Ensuite les grêlons sont venus. Ils sont tombés avec une telle force que cela faisait mal. A un moment le vent a soufflé si fort que les toits se sont envolés, les tentes se sont écroulées et les arbres ont été déracinés" raconte un jeune sur les ondes de VTM. "C'était une véritable tornade. Le terrain était balayé par des sacs plastiques et des débris. Mitraillé par des grêlons, tout le monde cherchait à s'abriter...C'était surréaliste. Alors que certains bravaient la tempête en effectuant quelques pas de danse, d'autres réalisaient pleinement le sérieux de la situation et cherchaient à se protéger". "Après la tempête, les services de secours évacuaient les blessés, les sorties de secours ont été ouvertes. Tout le monde voulait joindre ses amis et leur envoyer des SMS, mais le réseau était saturé. Les festivaliers étaient livides, dans un état de choc, tremblants de froid et de peur" déclare un journaliste du Staandard. Des tentes écroulées Un blessé raconte à la VRT "Un morceau du toit s'est détaché suivi par un des cotés de la tente. C'est à ce moment qu'on a vraiment pu voir à quel point il pleuvait. C'est lorsque la tente s'est mise à tanguer que les gens ont commencé à s'enfuir. Juste avant qu'elle ne s'effondre". " A cause du monde il était pratiquement impossible de fuir lorsque la tente s'est déchirée. Nous nous étions protégés des grêlons sous une table. Lorsque nous en sommes sortis, j'ai vu un homme qui avait été écrasé par une poutre. C'était du pur chaos. En sortant, j'ai encore vu deux filles qui étaient coincées sous un des piliers de la Boiler Room". déclare Katrien Coenegrachts au 'Het Laatste Nieuws'. Plus de 60.000 festivaliers étaient présents. On dénombre cinq morts. Voici des images qui ont été prises lors de la tempête qui s'est abattue sur Pukkelpop : Une autre vidéo de la tempête qui montre un contraste hallucinant entre la musique qui continue et la peur des festivaliers:La fin du concert de Skunk Anansie et début de la tempête Imagedu JT de VTM. Le Chaos à Pukkelpop et ses alentours: Image prise à l'intérieur d'une tente : Tempête au camping :Image qui montre la force de la tempête et l'état du camping :