"Accord sur le Ceta." Un peu partout, du Canada à la France en passant par les Pays-Bas ou l'Allemagne, des messages se sont envolés ce jeudi vers midi pour saluer la "fumée blanche" du Lambermont sur le traité de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne (Ceta). L'accord belgo-belge enfin conclu grâce au "oui" d'une Wallonie, qui existe désormais sur la carte du monde. C'est là une victoire stratégique du PS, qui n'est pas sans risque, et une débâcle du MR, ressentie jusque dans ses propres rangs. Sur le fond, par contre, les acquis sont importants, certes, mis pas révolutionnaire.
...