Auparavant, une personne qui déclarait la perte ou le vol de sa carte pouvait attendre sept jours avant d'en ...

Auparavant, une personne qui déclarait la perte ou le vol de sa carte pouvait attendre sept jours avant d'en commander une nouvelle. Durant ce laps de temps, la carte, simplement suspendue, pouvait être réactivée. Passé ce délai, le document était définitivement annulé. Mais 10 % seulement des cartes déclarées volées ou perdues étaient retrouvées dans la semaine ; 90 % des cartes disparues restaient donc vulnérables à l'utilisation frauduleuse. Ce délai de sept jours a donc été supprimé et la carte est à présent immédiatement annulée. M. La.