Durant le premier mois de la campagne "On n'est pas Bob à moitié", soit entre le 27 novembre et le 25 décembre 2015, 8.895 conducteurs ont été contrôlés en Région bruxelloise. Parmi eux, 291 (3,3%) ont été contrôlés positifs. Il y a trois ans, le nombre de conducteurs contrôlés positifs atteignait encore les 9,6%. "Le nombre de contrôles effectués par jour est passé de 150 il y a deux ans à un nouveau record de 318 par jour durant cette campagne", explique la Secrétaire d'Etat. "Avec 31% des contrôles effectués durant les nuits de fin de semaine considérées comme moins sûres, Bruxelles fait également mieux que les autres Régions (respectivement 11% en Wallonie et 20% en Flandre)", souligne Bianca Debaets. La secrétaire d'Etat bruxelloise plaide pour que davantage de week-ends Bob soient organisés dans le futur afin de poursuivre la sensibilisation des automobilistes.

Johan Berckmans, porte-parole de la police de la zone de Bruxelles-Ouest a indiqué qu'une opération de grande ampleur a eu lieu à 4 endroits de la zone dans la nuit de vendredi à samedi, en collaboration avec une dizaine d'agents de la police fédérale, les services de recherche et stupéfiants ainsi que les services de la Région en charge des contrôles de taxis. Sur les 137 conducteurs testés pour l'alcoolémie, 3 étaient positifs et un en phase d'alerte. A côté de PV pour défaut d'assurance et de contrôle technique, 5.000 plaques d'immatriculation ont été vérifiées. Aucune n'était signalée.

Durant le premier mois de la campagne "On n'est pas Bob à moitié", soit entre le 27 novembre et le 25 décembre 2015, 8.895 conducteurs ont été contrôlés en Région bruxelloise. Parmi eux, 291 (3,3%) ont été contrôlés positifs. Il y a trois ans, le nombre de conducteurs contrôlés positifs atteignait encore les 9,6%. "Le nombre de contrôles effectués par jour est passé de 150 il y a deux ans à un nouveau record de 318 par jour durant cette campagne", explique la Secrétaire d'Etat. "Avec 31% des contrôles effectués durant les nuits de fin de semaine considérées comme moins sûres, Bruxelles fait également mieux que les autres Régions (respectivement 11% en Wallonie et 20% en Flandre)", souligne Bianca Debaets. La secrétaire d'Etat bruxelloise plaide pour que davantage de week-ends Bob soient organisés dans le futur afin de poursuivre la sensibilisation des automobilistes.Johan Berckmans, porte-parole de la police de la zone de Bruxelles-Ouest a indiqué qu'une opération de grande ampleur a eu lieu à 4 endroits de la zone dans la nuit de vendredi à samedi, en collaboration avec une dizaine d'agents de la police fédérale, les services de recherche et stupéfiants ainsi que les services de la Région en charge des contrôles de taxis. Sur les 137 conducteurs testés pour l'alcoolémie, 3 étaient positifs et un en phase d'alerte. A côté de PV pour défaut d'assurance et de contrôle technique, 5.000 plaques d'immatriculation ont été vérifiées. Aucune n'était signalée.