Le porte-parole du bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur indique que le ministère n'a toujours pas répondu à sa demande. "Une des grandes priorités d'Yvan Mayeur est d'avoir une police de proximité", explique-t-il.

Anvers participe déjà à ce projet, tandis que Gand et Vilvorde désirent également y prendre part.

Charleroi a également marqué son intérêt pour ce projet, mais a renoncé à poser sa candidature, faute de moyens.

Le porte-parole du bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur indique que le ministère n'a toujours pas répondu à sa demande. "Une des grandes priorités d'Yvan Mayeur est d'avoir une police de proximité", explique-t-il. Anvers participe déjà à ce projet, tandis que Gand et Vilvorde désirent également y prendre part.Charleroi a également marqué son intérêt pour ce projet, mais a renoncé à poser sa candidature, faute de moyens.