Lisez la première partie: Bruxelles en lambeaux, la faute à qui?
...