Suite au retentissement médiatique du documentaire réalisé par Sofie Peeters dans les rues de Bruxelles sur le harcèlement subi par les femmes, la police de Bruxelles a réagi. "Venez portez plainte" a déclaré la porte-parole Ilse Van der Keeren, "ainsi nous pourrons commencer une enquête. Aucun délit n'est considéré comme mineur et toutes les plaintes sont prises au sérieux", a-t-elle ajouté.

"Difficile à prouver"

Sofie Peeters n'est cependant pas très enthousiaste suite à cette annonce parce que le harcèlement sexuel est très difficile à prouver. "Vous pouvez toujours essayer d'amener un homme au poste de police et de lui demander de répéter ce qu'il vient de vous dire".

Le Vif.be, avec Belga

Suite au retentissement médiatique du documentaire réalisé par Sofie Peeters dans les rues de Bruxelles sur le harcèlement subi par les femmes, la police de Bruxelles a réagi. "Venez portez plainte" a déclaré la porte-parole Ilse Van der Keeren, "ainsi nous pourrons commencer une enquête. Aucun délit n'est considéré comme mineur et toutes les plaintes sont prises au sérieux", a-t-elle ajouté. "Difficile à prouver" Sofie Peeters n'est cependant pas très enthousiaste suite à cette annonce parce que le harcèlement sexuel est très difficile à prouver. "Vous pouvez toujours essayer d'amener un homme au poste de police et de lui demander de répéter ce qu'il vient de vous dire". Le Vif.be, avec Belga