La campagne de vaccination déployée en Région bruxelloise a réalisé une belle avancée ce week-end, mais ça ne suffira malheureusement pas à rattraper le retard. En effet, si le cap du million de doses de vaccin contre le coronavirus administrées en Région bruxelloise a été franchi ce dimanche après-midi, la capitale belge ne parviendra néanmoins pas à remplir ses objectifs d'ici le 15 juillet.
...

La campagne de vaccination déployée en Région bruxelloise a réalisé une belle avancée ce week-end, mais ça ne suffira malheureusement pas à rattraper le retard. En effet, si le cap du million de doses de vaccin contre le coronavirus administrées en Région bruxelloise a été franchi ce dimanche après-midi, la capitale belge ne parviendra néanmoins pas à remplir ses objectifs d'ici le 15 juillet. Le taux de population vaccinée est actuellement de 56%. Impossible donc d'atteindre les 70% prévus d'ici la semaine prochaine. "On sera plutôt à 60%", a indiqué Inge Neven lundi, lors de la conférence de presse hebdomadaire de la Cocom consacrée à la situation sanitaire et aux mesures prises à Bruxelles. Toutefois, la proportion de personnes vaccinées dans la capitale continue d'augmenter, se réjouit le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron. "Notre objectif reste inchangé : obtenir la couverture vaccinale la plus large possible. (...) Chaque jour, nous nous rapprochons un peu plus de la sortie de cette trop longue crise." Pour les 65+, on atteint actuellement un taux de 79%. Pour les 55-64 ans, on a également dépassé le cap des 70% (73%). On observe qu'il est plus difficile de convaincre dans les tranches d'âge plus jeunes. Actuellement, toutes les personnes de 16 ans et plus peuvent se présenter sans rendez-vous dans un centre de vaccination, même si les rendez-vous peuvent toujours être fixés. Depuis peu, les 12-15 ans présentant des facteurs de comorbidité peuvent s'inscrire pour la vaccination.La Cocom insiste néanmoins pour que les candidat(e)s au voyage fassent en sorte d'être vacciné(e)s de manière complète avant leur départ en vacances en raison de la progression du variant Delta, particulièrement contagieux - il représente à présent 23% des contaminations en Belgique-. Et Inge Neven de rappeler que le vaccin Johnson & Johnson à dose unique couvre le patient à 80% contre ce variant.A Bruxelles, il y a des lignes de vaccination dédiées à ce produit dans les centres du Heysel et de Molenbeek. Ce vaccin est également disponible dans les autres centres, mais uniquement sur rendez-vous.Malgré le coup d'accélérateur donné à la vaccination ce week-end, les disparités observées entre les différentes communes de Bruxelles sont encore d'actualité. Le constat est frappant : on se fait plus vacciner dans le sud et l'est de la capitale. Les communes dites plus aisées (comme Woluwe-Saint-Pierre, Uccle, Watermael-Boisfort...) enregistrent en effet de meilleurs taux de vaccination que les communes dites "moins favorisées" (comme Saint-Josse-ten-Noode ou encore Molenbeek-Saint-Jean).