Bruxelles : 12.000 dossiers de roulage en retard mettent en danger la zone 30

Le parquet de Bruxelles dispose de 12.000 dossiers de roulage en attente d'être fixés devant le tribunal de police, soit l'équivalent de huit mois d'audiences ininterrompus.

Le passage de Bruxelles en zone limitée à 30 km/h n'est donc pas applicable dans les faits car la justice est engorgée. Une circulaire du parquet de la capitale prévoit d'ailleurs actuellement, et jusqu'au 2 mai, une vitesse maximale tolérée de 46 km/h. La raison principale de cette situation est la crise du coronavirus, qui a poussé à diviser par deux ou trois le nombre de dossiers pris au tribunal écrit l'Echo. Il est cependant à noter que 95,5% des dossiers de roulage ne doivent plus passer par le parquet mais par le système "Crossborder" d'automatisation des amendes routières.

Bruxelles : 12.000 dossiers de roulage en retard mettent en danger la zone 30 Le parquet de Bruxelles dispose de 12.000 dossiers de roulage en attente d'être fixés devant le tribunal de police, soit l'équivalent de huit mois d'audiences ininterrompus. Le passage de Bruxelles en zone limitée à 30 km/h n'est donc pas applicable dans les faits car la justice est engorgée. Une circulaire du parquet de la capitale prévoit d'ailleurs actuellement, et jusqu'au 2 mai, une vitesse maximale tolérée de 46 km/h. La raison principale de cette situation est la crise du coronavirus, qui a poussé à diviser par deux ou trois le nombre de dossiers pris au tribunal écrit l'Echo. Il est cependant à noter que 95,5% des dossiers de roulage ne doivent plus passer par le parquet mais par le système "Crossborder" d'automatisation des amendes routières.