Brussels Airlines justifie son soutien par le fait qu'elle transporte des milliers de personnes du monde entier jusqu'au festival, notamment via des vols charters spéciaux. Il est question de 20.000 tickets d'avion. D'autres parties ayant des intérêts se sont également manifestées: de Stageco, une entreprise spécialisée dans l'élaboration de scènes et de structures, à l'artiste Arne Quize, en passant par différents entrepreneurs locaux et autres associations sportives.

"Si le festival n'a pas lieu, ce sera un coup très dur sur le plan économique, avec, dans de nombreux cas, des licenciements et même des faillites à la clé", prévient le bureau d'avocat qui défend les 33 entreprises. Le passage des 180.000 festivaliers durant l'édition 2013 aurait rapporté 70,6 millions d'euros à l'économie flamande.