"Nous voulions déjà choisir un feu d'artifice silencieux, puis je suis entré en contact par hasard avec la société de drone Andlight qui est gérée par deux Brugeois", explique lundi le bourgmestre Dirk De fauw. "Le concept est déjà connu en Chine, mais ce sera une première en Belgique". Cette première a un certain coût, de 25.000 euros au total, supporté pour moitié par la ville et pour moitié par une association de commerçants locaux.

"Nous voulions déjà choisir un feu d'artifice silencieux, puis je suis entré en contact par hasard avec la société de drone Andlight qui est gérée par deux Brugeois", explique lundi le bourgmestre Dirk De fauw. "Le concept est déjà connu en Chine, mais ce sera une première en Belgique". Cette première a un certain coût, de 25.000 euros au total, supporté pour moitié par la ville et pour moitié par une association de commerçants locaux.