Selon le ministre du Commerce extérieur, Kris Peeters (CD&V), la Région flamande serait la plus exposée : " Entre 2012 et 2016, en moyenne, 83,5 % de nos exp...

Selon le ministre du Commerce extérieur, Kris Peeters (CD&V), la Région flamande serait la plus exposée : " Entre 2012 et 2016, en moyenne, 83,5 % de nos exportations annuelles vers le Royaume-Uni provenaient de Flandre, contre 13,7 % de Wallonie et 2,8 % de Bruxelles. " D'après la BNB, les secteurs les plus visés en Flandre sont le matériel de transport, les industries chimique et pharmaceutique, et les produits minéraux (6,7 milliards d'euros). En Wallonie, ce sont les industries chimique et pharmaceutique, mécanique et électronique ainsi que le secteur du plastique et du caoutchouc (1,29 milliard d'euros). A Bruxelles, enfin, le Brexit frapperait le matériel de transport, les industries chimique, pharmaceutique, mécanique et électronique (419,7 millions d'euros). M. La.