"Tout aussi impactée par ces annulations, bpost se voit contrainte de suspendre, à partir de ce jeudi 19 mars, l'envoi de lettres et paquets vers des destinations en-dehors de l'Europe. Les flux intra-européens pourraient aussi être impactés et connaître des retards", souligne l'entreprise postale par communiqué.

Les citoyens et clients professionnels sont dès lors invités à ne plus déposer leur courrier et colis à destination de pays en dehors l'Europe.

Selon bpost, le Danemark, la Roumanie, l'Espagne, la Slovénie, la Norvège et la Suède ont également annoncé la suspension ou des retards dans l'envoi et la distribution de lettres et colis vers des pays non-européens.

"Durant cette période difficile, la présence de bpost auprès des citoyens prend tout son sens. Du journal déposé tous les matins jusqu'au paiement des pensions, aux services rendus à nos guichets, à la carte ou la lettre portée aux personnes isolées: chaque mission effectuée par bpost crée du lien et permet de briser l'isolement des plus fragilisés. Aujourd'hui, ces missions sont d'une importance vitale", a encore souligné Jean-Paul Van Avermaet, CEO bpost.

Afin de réduire les risques au sein des bureaux de poste, la société encourage toutefois chacune et chacun à ne s'y rendre que pour raisons urgentes et à utiliser les alternatives disponibles selon leurs besoins: boîtes aux lettres rouges pour le courrier, distributeurs de colis, distributeur de billets pour les retraits et dépôts d'argent.

"Tout aussi impactée par ces annulations, bpost se voit contrainte de suspendre, à partir de ce jeudi 19 mars, l'envoi de lettres et paquets vers des destinations en-dehors de l'Europe. Les flux intra-européens pourraient aussi être impactés et connaître des retards", souligne l'entreprise postale par communiqué.Les citoyens et clients professionnels sont dès lors invités à ne plus déposer leur courrier et colis à destination de pays en dehors l'Europe. Selon bpost, le Danemark, la Roumanie, l'Espagne, la Slovénie, la Norvège et la Suède ont également annoncé la suspension ou des retards dans l'envoi et la distribution de lettres et colis vers des pays non-européens. "Durant cette période difficile, la présence de bpost auprès des citoyens prend tout son sens. Du journal déposé tous les matins jusqu'au paiement des pensions, aux services rendus à nos guichets, à la carte ou la lettre portée aux personnes isolées: chaque mission effectuée par bpost crée du lien et permet de briser l'isolement des plus fragilisés. Aujourd'hui, ces missions sont d'une importance vitale", a encore souligné Jean-Paul Van Avermaet, CEO bpost. Afin de réduire les risques au sein des bureaux de poste, la société encourage toutefois chacune et chacun à ne s'y rendre que pour raisons urgentes et à utiliser les alternatives disponibles selon leurs besoins: boîtes aux lettres rouges pour le courrier, distributeurs de colis, distributeur de billets pour les retraits et dépôts d'argent.