Ferveur défenseur de la lutte pour la protection de l'environnement, l'acteur belge a lancé une pétition en ligne avec le soutien de trois autres personnalités wallonnes: l'auteur et photographe Benoit Huc ainsi que les politiques Delphine Gilmain (PS) et Louis Maraite (MR) L'objectif est d'interpeller les dirigeants wallons.

"Le manque de réponses politiques à des fautes environnementales évidentes commises aux quatre coins de Wallonie révèle une grande impuissance" qui nuit à l'environnement autant qu'à la crédibilité de l'autorité publique, écrit-il.

Les signataire souhaitent renforcer le pouvoir du Département Nature et Forêts pour apporter de la légitimité aux décisions, un service public au comportement exemplaire vis-à-vis de la nature et enfin, tout simplement "laisser à nos enfants un monde meilleur que celui que nous avons reçu et cela nous semble très possible".

La pétition liste en outre une vingtaine de mesures "très concrètes, dictées par le bon sens, que vous pouvez faire approuver à votre niveau de pouvoir". Parmi celles-ci, des dispositions concernant les fauchages d'entretien, tardifs en particulier, avec pour but principal de protéger les nichées des oiseaux. Ou également l'arrêt des "abattages intempestifs au bord des autoroutes et des voies de chemin de fer".

La pétition complète est accessible ICI

Ferveur défenseur de la lutte pour la protection de l'environnement, l'acteur belge a lancé une pétition en ligne avec le soutien de trois autres personnalités wallonnes: l'auteur et photographe Benoit Huc ainsi que les politiques Delphine Gilmain (PS) et Louis Maraite (MR) L'objectif est d'interpeller les dirigeants wallons. "Le manque de réponses politiques à des fautes environnementales évidentes commises aux quatre coins de Wallonie révèle une grande impuissance" qui nuit à l'environnement autant qu'à la crédibilité de l'autorité publique, écrit-il. Les signataire souhaitent renforcer le pouvoir du Département Nature et Forêts pour apporter de la légitimité aux décisions, un service public au comportement exemplaire vis-à-vis de la nature et enfin, tout simplement "laisser à nos enfants un monde meilleur que celui que nous avons reçu et cela nous semble très possible". La pétition liste en outre une vingtaine de mesures "très concrètes, dictées par le bon sens, que vous pouvez faire approuver à votre niveau de pouvoir". Parmi celles-ci, des dispositions concernant les fauchages d'entretien, tardifs en particulier, avec pour but principal de protéger les nichées des oiseaux. Ou également l'arrêt des "abattages intempestifs au bord des autoroutes et des voies de chemin de fer". La pétition complète est accessible ICI