"Certains partis politiques n'osent pas car ils voient des risques, des dangers de perdre un peu par-ci, par-là", ajoute-t-il. Georges-Louis Bouchez ne s'est pas prononcé sur la coalition possible au niveau fédéral. "Je ne fais pas de commentaires sur les pistes de coalition. Mais, de manière générale, il faut arrêter de considérer la N-VA comme l'alpha et l'oméga du paysage politique. Il n'y a pas que la N-VA. Tous les partis ont leur importance et pas un davantage que les autres", dit-il.

"Certains partis politiques n'osent pas car ils voient des risques, des dangers de perdre un peu par-ci, par-là", ajoute-t-il. Georges-Louis Bouchez ne s'est pas prononcé sur la coalition possible au niveau fédéral. "Je ne fais pas de commentaires sur les pistes de coalition. Mais, de manière générale, il faut arrêter de considérer la N-VA comme l'alpha et l'oméga du paysage politique. Il n'y a pas que la N-VA. Tous les partis ont leur importance et pas un davantage que les autres", dit-il.