Qualité des voiries et de l'air, embouteillages, agressivité routière, prix des carburants, niveau de taxation... Le score global rassemble 15 indicateurs en matière d'infra...

Qualité des voiries et de l'air, embouteillages, agressivité routière, prix des carburants, niveau de taxation... Le score global rassemble 15 indicateurs en matière d'infrastructures, de sécurité ou de coûts. Sur le podium : Calgary, au Canada, devant Dubaï (Emirats arabes unis) et Ottawa (Canada également). Deux villes indiennes (Bombay et Calcutta) figurent dans le trio des pires villes, au même titre qu'Oulan-Bator, la capitale de la Mongolie. A l'exception de la qualité des transports en commun à Bruxelles, qui la hisse à la 25e place pour ce seul critère, le bilan des deux villes belges répertoriées est plutôt maussade. Anvers et Bruxelles sont 47e et 74e au niveau des embouteillages, ou encore 71e et 72e pour la qualité des routes. Elles apparaissent également en deuxième partie du classement en matière de violence routière et de qualité de l'air.