Bernard Wesphael a confirmé que trois partis, pas forcément de gauche, l'ont contacté, mais il s'est refusé à préciser lesquels "car ils m'ont demandé de la discrétion et je suis un homme de parole". Mais il exclut derejoindre le PTB. "Je suis un homme de gauche, laïc et démocrate, mais pas d'extrême-gauche".

Bernard Wesphael a répété qu'il préciserait son engagement politique d'ici "trois semaines, un mois". Il a reconnu "une proximité très grande" avec le candidat français à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon, dont le parti a indiqué lundi s'intéresser au député wallon. Bernard Wesphael a indiqué que s'il était Français, il voterait pour le candidat du Parti de gauche. En janvier, en pleine campagne interne pour la coprésidence d'Ecolo, il avait alors déclaré qu'il voterait pour la candidate écologiste Eva Joly s'il était citoyen français.

Le Vif.be, avec Belga

Bernard Wesphael a confirmé que trois partis, pas forcément de gauche, l'ont contacté, mais il s'est refusé à préciser lesquels "car ils m'ont demandé de la discrétion et je suis un homme de parole". Mais il exclut derejoindre le PTB. "Je suis un homme de gauche, laïc et démocrate, mais pas d'extrême-gauche". Bernard Wesphael a répété qu'il préciserait son engagement politique d'ici "trois semaines, un mois". Il a reconnu "une proximité très grande" avec le candidat français à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon, dont le parti a indiqué lundi s'intéresser au député wallon. Bernard Wesphael a indiqué que s'il était Français, il voterait pour le candidat du Parti de gauche. En janvier, en pleine campagne interne pour la coprésidence d'Ecolo, il avait alors déclaré qu'il voterait pour la candidate écologiste Eva Joly s'il était citoyen français. Le Vif.be, avec Belga