"Tout est mis en oeuvre pour trouver des solutions positives et rendre le meilleur service possible dans un contexte inédit et particulièrement difficile. Il y a près de 30.000 Belges en voyage à l'étranger" dont certains éprouvent des difficultés à rentrer en raison des restrictions de déplacement imposées par de nombreux pays à la suite de la pandémie de Covid-19, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Une plateforme dédiée

Selon M. Goffin, l'enregistrement sur la plate-forme travellersonline.diplomatie.be permettra d'identifier les Belges bloqués à l'étranger ainsi que leur besoin. Le ministre MR des Affaires étrangères et de la Défense a invité les Belges en vacances dans les îles Canaries (Espagne) - où les vols commerciaux ont été suspendus - et qui souhaitent rentrer en Belgique à se signaler en s'inscrivant via le lien suivant :https://bit.ly/2U7ZhjA.

Des vols prévus la semaine prochaine de Dakar

"Plusieurs vols sont prévus la semaine prochaine", a-t-il assuré. Selon lui, des vols seront organisés aussi la semaine prochaine au départ de Dakar, la capitale du Sénégal.

"Nous demandons à nos ressortissants actuellement en vacances et qui souhaitent revenir en Belgique de s'inscrire par mail à l'adresse RSVP.DAKAR@diplobel.fed.be" de l'ambassade de Belgique à Dakar, a précisé M. Goffin.

Situation pour le Maroc

Concernant le Maroc, qui n'autorise plus les avions à atterrir sur son sol, le ministre a rappelé que sept vols de la compagnie Brussels Airlines ont été affrétés en début de semaine dernière à la demande expresse du gouvernement belge pour permettre le retour de nombreux compatriotes. "Nous restons en contact avec les autorités marocaines", a-t-il ajouté. "J'invite d'ailleurs les Belges temporairement bloqués à privilégier le contact écrit (Facebook ou mail) avec nos représentants", préconise le chef de la diplomatie.

Une situation inédite

"Nous faisons face à une situation inédite dans l'histoire récente du monde et la situation est suivie 24h sur 24 par les équipes du Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères, tant en Belgique qu'à l'étranger", souligne encore M. Goffin.

Selon lui, "nos équipes font tout ce qui est humainement possible pour répondre à chacune et chacun au plus vite mais cela prend un peu de temps".

Un call center (+32.2.501.4000) est disponible 24h/24. Un lien Facebook est également actif. "Nous sommes en contact permanent avec nos ambassades et consulats, dont je salue aussi le travail exemplaire depuis le début de la crise, pour chaque situation. Nous travaillons par ailleurs main dans la main avec nos partenaires européens pour mutualiser nos efforts et rendre ceux-ci les plus efficaces possible partout où cela est nécessaire dans le monde", a-t-il conclu.

"Tout est mis en oeuvre pour trouver des solutions positives et rendre le meilleur service possible dans un contexte inédit et particulièrement difficile. Il y a près de 30.000 Belges en voyage à l'étranger" dont certains éprouvent des difficultés à rentrer en raison des restrictions de déplacement imposées par de nombreux pays à la suite de la pandémie de Covid-19, a-t-il indiqué dans un communiqué. Une plateforme dédiéeSelon M. Goffin, l'enregistrement sur la plate-forme travellersonline.diplomatie.be permettra d'identifier les Belges bloqués à l'étranger ainsi que leur besoin. Le ministre MR des Affaires étrangères et de la Défense a invité les Belges en vacances dans les îles Canaries (Espagne) - où les vols commerciaux ont été suspendus - et qui souhaitent rentrer en Belgique à se signaler en s'inscrivant via le lien suivant :https://bit.ly/2U7ZhjA. "Plusieurs vols sont prévus la semaine prochaine", a-t-il assuré. Selon lui, des vols seront organisés aussi la semaine prochaine au départ de Dakar, la capitale du Sénégal. "Nous demandons à nos ressortissants actuellement en vacances et qui souhaitent revenir en Belgique de s'inscrire par mail à l'adresse RSVP.DAKAR@diplobel.fed.be" de l'ambassade de Belgique à Dakar, a précisé M. Goffin. Situation pour le MarocConcernant le Maroc, qui n'autorise plus les avions à atterrir sur son sol, le ministre a rappelé que sept vols de la compagnie Brussels Airlines ont été affrétés en début de semaine dernière à la demande expresse du gouvernement belge pour permettre le retour de nombreux compatriotes. "Nous restons en contact avec les autorités marocaines", a-t-il ajouté. "J'invite d'ailleurs les Belges temporairement bloqués à privilégier le contact écrit (Facebook ou mail) avec nos représentants", préconise le chef de la diplomatie. "Nous faisons face à une situation inédite dans l'histoire récente du monde et la situation est suivie 24h sur 24 par les équipes du Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères, tant en Belgique qu'à l'étranger", souligne encore M. Goffin. Selon lui, "nos équipes font tout ce qui est humainement possible pour répondre à chacune et chacun au plus vite mais cela prend un peu de temps". Un call center (+32.2.501.4000) est disponible 24h/24. Un lien Facebook est également actif. "Nous sommes en contact permanent avec nos ambassades et consulats, dont je salue aussi le travail exemplaire depuis le début de la crise, pour chaque situation. Nous travaillons par ailleurs main dans la main avec nos partenaires européens pour mutualiser nos efforts et rendre ceux-ci les plus efficaces possible partout où cela est nécessaire dans le monde", a-t-il conclu.