Après avoir reçu le président du PS Elio Di Rupo, le roi a reçu jeudi après-midi le président de la N-VA Bart De Wever. Il l'a chargé d'une mission d'information. M. De Wever a accepté cette mission.

Le Palais avait annoncé jeudi vers 13 heures que le roi reprenait dans l'après-midi ses audiences. Les jours précédents, le souverain avait reçu les présidents de tous les partis démocratiques représentés à la Chambre. Jeudi à 15 heures, on a d'abord vu arriver le président du PS, Elio Di Rupo, au château de Laeken. L'entretien a duré une bonne demi-heure. M. Di Rupo a quitté le château vers 15 heures 45 alors que le président de la N-VA Bart De Wever était arrivé à 15 heures 30.

A 16 heures 18 tombait un communiqué du Palais annonçant que le roi avait chargé M. De Wever d'une mission d'information. Il ajoutait que M. De Wever avait accepté la mission.

LeVif.be, avec belga

Après avoir reçu le président du PS Elio Di Rupo, le roi a reçu jeudi après-midi le président de la N-VA Bart De Wever. Il l'a chargé d'une mission d'information. M. De Wever a accepté cette mission. Le Palais avait annoncé jeudi vers 13 heures que le roi reprenait dans l'après-midi ses audiences. Les jours précédents, le souverain avait reçu les présidents de tous les partis démocratiques représentés à la Chambre. Jeudi à 15 heures, on a d'abord vu arriver le président du PS, Elio Di Rupo, au château de Laeken. L'entretien a duré une bonne demi-heure. M. Di Rupo a quitté le château vers 15 heures 45 alors que le président de la N-VA Bart De Wever était arrivé à 15 heures 30. A 16 heures 18 tombait un communiqué du Palais annonçant que le roi avait chargé M. De Wever d'une mission d'information. Il ajoutait que M. De Wever avait accepté la mission. LeVif.be, avec belga