Ces nouveaux ressortissants belges proviennent principalement du Maroc (277), de la République démocratique du Congo (146), de Roumanie (89), de Turquie (87) et de Bulgarie (67). 1.349 se sont installés dans le nord du pays, 562 à Bruxelles et 447 en Wallonie. Parmi les conditions à remplir, examinées par la Commission des naturalisations, figure la connaissance d'une des trois langues nationales.

Par ailleurs, 25.610 autres personnes sont devenues belges en 2016 via d'autres voies, comme l'adoption ou le regroupement familial.

Ces nouveaux ressortissants belges proviennent principalement du Maroc (277), de la République démocratique du Congo (146), de Roumanie (89), de Turquie (87) et de Bulgarie (67). 1.349 se sont installés dans le nord du pays, 562 à Bruxelles et 447 en Wallonie. Parmi les conditions à remplir, examinées par la Commission des naturalisations, figure la connaissance d'une des trois langues nationales. Par ailleurs, 25.610 autres personnes sont devenues belges en 2016 via d'autres voies, comme l'adoption ou le regroupement familial.