Ni arme ni explosif n'ont été découverts. Deux hommes ont été privés de liberté en raison de leurs liens présumés avec différentes personnes citées dans le dossier. Le juge d'instruction décidera dans le courant de la journée de leur placement ou non en détention préventive, a précisé le parquet fédéral.

Une première perquisition a eu lieu mercredi dans une habitation de la chaussée de Gand, à Molenbeek-Saint-Jean. Zakaria J., un homme âgé de 30 ans et de nationalité belge, a été interpellé à l'issue de cette action.

La deuxième perquisition au cours de laquelle a été interpellé Mustafa E., un ressortissant marocain âgé de 35 ans, s'est déroulée jeudi matin dans la rue Isidoor Teirlinck, également à Molenbeek-Saint-Jean. (

Ni arme ni explosif n'ont été découverts. Deux hommes ont été privés de liberté en raison de leurs liens présumés avec différentes personnes citées dans le dossier. Le juge d'instruction décidera dans le courant de la journée de leur placement ou non en détention préventive, a précisé le parquet fédéral.Une première perquisition a eu lieu mercredi dans une habitation de la chaussée de Gand, à Molenbeek-Saint-Jean. Zakaria J., un homme âgé de 30 ans et de nationalité belge, a été interpellé à l'issue de cette action. La deuxième perquisition au cours de laquelle a été interpellé Mustafa E., un ressortissant marocain âgé de 35 ans, s'est déroulée jeudi matin dans la rue Isidoor Teirlinck, également à Molenbeek-Saint-Jean. (