Le Franco-marocain Salah Abdeslam et neuf autres hommes soupçonnés d'être impliqués dans les attentats jihadistes perpétrés le 22 mars 2016 à Bruxelles (32 morts) ont été renvoyés vendredi devant la cour d'assises de la capitale belge, a annoncé le parquet fédéral.

"Dix inculpés (ont été) renvoyés ce jour devant la cour d'assises par la chambre des mises en accusation de Bruxelles", a tweeté Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral. Six de ces dix hommes dont Abdeslam, sont actuellement jugés à Paris pour les attaques du 13 novembre 2015 (130 morts), également revendiquées par le groupe Etat islamique.

Le Franco-marocain Salah Abdeslam et neuf autres hommes soupçonnés d'être impliqués dans les attentats jihadistes perpétrés le 22 mars 2016 à Bruxelles (32 morts) ont été renvoyés vendredi devant la cour d'assises de la capitale belge, a annoncé le parquet fédéral."Dix inculpés (ont été) renvoyés ce jour devant la cour d'assises par la chambre des mises en accusation de Bruxelles", a tweeté Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral. Six de ces dix hommes dont Abdeslam, sont actuellement jugés à Paris pour les attaques du 13 novembre 2015 (130 morts), également revendiquées par le groupe Etat islamique.