La firme pharmaceutique ne livrera cette semaine que 88.800 doses de vaccin à la Belgique, à la place des 114.716 attendues, selon des chiffres dévoilés mardi par le ministre flamand du Bien-être Wouter Beke au Parlement flamand. Une livraison prévue le 3 mars a aussi été revue à la baisse, de 90.161 doses à 21.600. L'entreprise devrait cependant compenser par une quantité supplémentaire le 7 mars. AstraZeneca a réagi mardi après-midi, assurant qu'elle faisait le nécessaire pour respecter son engagement de livrer plus d'un million de doses d'ici la fin du trimestre. L'entreprise a également rappelé que les vaccins sont produits à partir d'organismes vivants, dont le processus de production doit être constamment optimisé. Ce faisant, elle affirme tenir compte de plus d'un millier de paramètres différents. "Pour ces raisons, des écarts dans les livraisons peuvent se produire", explique-t-elle. "Nous sommes en contact étroit avec la task force Vaccination afin de fournir régulièrement aux autorités belges les informations les plus récentes", conclut la société. (INT, GEN, MAY, DJB, BEM, fr)

Keywords:

BRIEF/#CORONAVIRUS/#CORONABELGIUM/GVTFLA/SANTE/PARLFLA/#VACCIN

Related article(s)

  • 23/02/2021 14:37 AstraZeneca livrera 88.800 doses à la Belgique cette semaine
La firme pharmaceutique ne livrera cette semaine que 88.800 doses de vaccin à la Belgique, à la place des 114.716 attendues, selon des chiffres dévoilés mardi par le ministre flamand du Bien-être Wouter Beke au Parlement flamand. Une livraison prévue le 3 mars a aussi été revue à la baisse, de 90.161 doses à 21.600. L'entreprise devrait cependant compenser par une quantité supplémentaire le 7 mars. AstraZeneca a réagi mardi après-midi, assurant qu'elle faisait le nécessaire pour respecter son engagement de livrer plus d'un million de doses d'ici la fin du trimestre. L'entreprise a également rappelé que les vaccins sont produits à partir d'organismes vivants, dont le processus de production doit être constamment optimisé. Ce faisant, elle affirme tenir compte de plus d'un millier de paramètres différents. "Pour ces raisons, des écarts dans les livraisons peuvent se produire", explique-t-elle. "Nous sommes en contact étroit avec la task force Vaccination afin de fournir régulièrement aux autorités belges les informations les plus récentes", conclut la société. (INT, GEN, MAY, DJB, BEM, fr)Keywords: BRIEF/#CORONAVIRUS/#CORONABELGIUM/GVTFLA/SANTE/PARLFLA/#VACCINRelated article(s)