Selon la direction du parti qui l'a interrogé, M. Luyckx assure n'avoir jamais posté de messages ou visité de site pédo-pornographiques. Selon lui, son adresse électronique a été piratée. Il dispose depuis lors d'une nouvelle adresse, et envisage de porter à présent plainte contre inconnu.

Le conseiller communal a décidé dans la foulée de démissionner temporairement du Vlaams Belang pour éviter tout dommage à sa formation. "Cela ne signifie aucunement un quelconque aveu de la part de Hans-Peter Luyckx", insistait mercredi le Vlaams Belang, à l'origine d'une récente campagne d'affichage électoral prônant notamment davantage de sévérité face aux pédophiles.

Avec Belga

Selon la direction du parti qui l'a interrogé, M. Luyckx assure n'avoir jamais posté de messages ou visité de site pédo-pornographiques. Selon lui, son adresse électronique a été piratée. Il dispose depuis lors d'une nouvelle adresse, et envisage de porter à présent plainte contre inconnu. Le conseiller communal a décidé dans la foulée de démissionner temporairement du Vlaams Belang pour éviter tout dommage à sa formation. "Cela ne signifie aucunement un quelconque aveu de la part de Hans-Peter Luyckx", insistait mercredi le Vlaams Belang, à l'origine d'une récente campagne d'affichage électoral prônant notamment davantage de sévérité face aux pédophiles. Avec Belga