La porte-parole du SPF nous explique cette curiosité : " Au vu des statistiques de fréquentation, nous avons sélectionné les chiffres clés les plus intéressants et les plus consult...

La porte-parole du SPF nous explique cette curiosité : " Au vu des statistiques de fréquentation, nous avons sélectionné les chiffres clés les plus intéressants et les plus consultés. Ils sont indiqués sous les sections "chiffres clés" et "ambitions". " Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on reste sur sa faim. Un expert du Réseau pour la justice fiscale (RJF) explique, lui, que cette absence d'annexes arrange les responsables du SPF, car cela empêche un citoyen averti de calculer la productivité réelle des vérifications de gestion et de contrôle réalisées par le fisc et de voir si l'objectif de 60 % est atteint. Impossible également de connaître le nombre de dossiers traités par l'Inspection spéciale des impôts (ISI). Ce rapport est le seul des Finances à ne pas être publié en format PDF, contrairement au Service de décision anticipée, par exemple. Ce qui rend toute recherche impossible.