Il succède à ce poste à Jean-Luc Crucke, qui a de son côté retrouvé les rangs parlementaires avant sa nomination probable à la Cour constitutionnelle à la fin de l'été.

Contesté par les députés régionaux de son propre parti en fin d'année dernière à la suite de son projet de décret pour un impôt plus juste, Jean-Luc Crucke a annoncé sa démission lundi, estimant notamment ne plus être en ligne avec les orientations du MR. Le lendemain, le président des libéraux francophones, Georges-Louis Bouchez, a présenté son successeur.

Âgé de 33 ans, Adrien Dolimont était jusqu'à présent échevin des Finances et président du CPAS de Ham-sur-Heure-Nalinnes. Après sa prestation de serment, ce dernier est attendu au cabinet du ministre du Budget pour une passation de pouvoir officielle.

Il succède à ce poste à Jean-Luc Crucke, qui a de son côté retrouvé les rangs parlementaires avant sa nomination probable à la Cour constitutionnelle à la fin de l'été. Contesté par les députés régionaux de son propre parti en fin d'année dernière à la suite de son projet de décret pour un impôt plus juste, Jean-Luc Crucke a annoncé sa démission lundi, estimant notamment ne plus être en ligne avec les orientations du MR. Le lendemain, le président des libéraux francophones, Georges-Louis Bouchez, a présenté son successeur. Âgé de 33 ans, Adrien Dolimont était jusqu'à présent échevin des Finances et président du CPAS de Ham-sur-Heure-Nalinnes. Après sa prestation de serment, ce dernier est attendu au cabinet du ministre du Budget pour une passation de pouvoir officielle.