Adoption au Maroc : des parents belges trompés ?

09/11/18 à 15:15 - Mise à jour à 15:45
Du Le Vif/L'Express du 01/11/18

Des parents ont adopté au Maroc des enfants souffrant de troubles médicaux dont ils ne se doutaient pas. Deux couples ont porté plainte. Au-delà de ces cas malheureux, de plus en plus d'enfants adoptés sont "à besoins spécifiques" : plus âgés, en fratrie ou porteurs de handicap. Notre enquête.

En février 2016, les Cherkaoui (1) ont reçu le fameux appel téléphonique, celui de leur agence d'adoption Enfants de l'espoir : ils avaient été choisis pour accueillir une fille de 11 mois, abandonnée à la naissance, qui vit depuis dans un orphelinat. Deux mois plus tard, ils atterrissaient à Tanger, au Maroc, d'où ils se sont rendus directement à La Crèche, une pouponnière privée. Au premier coup d'oeil, Rania a l'air d'un bébé normal, toute mignonne avec sa moue mutine. Pourtant, la mère adoptive est intriguée par la position de son pouce. " Je l'ai fait remarquer à un pédiatre sur place. Il m'a dit que ce n'était pas grave, qu'elle n'avait aucun problème particulier ", raconte Rachida. Rassuré par l'avis médical, le couple ramène l'enfant et l'élève auprès d'un grand frère, lui-même adopté au Maroc en 2014.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires