Elles contribuent aussi à réduire les embouteillages et la pollution atmosphérique. " Le député suggère que ces piétons actifs bénéficient, tout comme les cyclistes, d'une indemnité kilométrique patronale. Une telle indemnité, exonérée de cotisation patronale, existe déjà pour les déplacements pédestres domicile-travail, lui a répondu le ministre sortant des Finances, Alexander De Croo (Open VLD), A hauteur de maximum 400 euros, pour l'exercice d'imposition 2019.

Et c'est aussi valable pour le détenteur d'un abonnement de transport public, payé par l'employeur, qui se rend à la gare ou à l'arrêt de bus/tram à pied.