Il y en a aussi qui démarrent trop tôt (pour combler le retard pris ?). Le phénomène agac...

Il y en a aussi qui démarrent trop tôt (pour combler le retard pris ?). Le phénomène agace tout autant l'usager, décidément jamais content : 345 plaintes pour départ prématuré enregistrées en 2015, 243 en 2014, 189 en 2012. La SNCB juge ces cas tellement exceptionnels qu'elle les estime indignes de figurer dans ses statistiques. Elle n'en a pas moins détecté la cause majeure de ces trains qui filent trop vite : une montre mal réglée du personnel.