Les questions seront posées par Julie Fernandez Fernandez (PS), Marco Van Hees (PTB), Veli Yüksel (CD&V) et Benoit Hellings (Ecolo), qui souhaite en particulier savoir quelles sont les raisons du choix du F-35 alors que plusieurs sources gouvernementales ont indiqué que la décision était implicitement déjà prise en faveur du chasseur furtif du groupe américain Lockheed Martin.

34 appareils

Le député Georges Dallemagne (cdH) a pour sa part annoncé encore qu'il interrogera mercredi le ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA), en commission de la Chambre. Le gouvernement fédéral a lancé en mars 2017 la procédure de sélection d'un nouvel avion de combat - 34 appareils de "nouvelle génération", un marché d'une valeur initiale de 3,6 milliards d'euros, mais de 15 milliards d'euros sur la durée de vie de l'appareil, estimée à une quarantaine d'années.

Les questions seront posées par Julie Fernandez Fernandez (PS), Marco Van Hees (PTB), Veli Yüksel (CD&V) et Benoit Hellings (Ecolo), qui souhaite en particulier savoir quelles sont les raisons du choix du F-35 alors que plusieurs sources gouvernementales ont indiqué que la décision était implicitement déjà prise en faveur du chasseur furtif du groupe américain Lockheed Martin. Le député Georges Dallemagne (cdH) a pour sa part annoncé encore qu'il interrogera mercredi le ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA), en commission de la Chambre. Le gouvernement fédéral a lancé en mars 2017 la procédure de sélection d'un nouvel avion de combat - 34 appareils de "nouvelle génération", un marché d'une valeur initiale de 3,6 milliards d'euros, mais de 15 milliards d'euros sur la durée de vie de l'appareil, estimée à une quarantaine d'années.