Bruxelles est en retard de vaccination par rapport à la Flandre et à la Wallonie en matière de vaccination. Diverses initiatives ont été prises pour réduire ce l'arriéré.

Il est ainsi désormais possible de se faire vacciner avec le vaccin Johnson&Johnson dans plusieurs magasins, tels que Primark, Action, Carrefour et Ikea. Cela se fait soit à bord de bus de vaccination ou dans le magasin même.

Ces centres de vaccination mobiles n'ont jusqu'ici pas attiré la grande foule. Le premier jour, 123 personnes s'étaient présentées pour être vaccinées dans les magasins de la capitale. À la fin de la semaine, 806 personnes avaient effectué cette démarche. Les vaccinations en magasin se poursuivront normalement durant tout le mois de septembre.

L'extension du projet dépendra de l'évolution de la situation dans les semaines à venir, a commenté lundi Dominique Michel, directeur général de la fédération du secteur du commerce, Comeos.

"Les détaillants désireux de soutenir cette campagne ne manquent pas. Mais il faut que cela ait un sens", dit-il.

Bruxelles est en retard de vaccination par rapport à la Flandre et à la Wallonie en matière de vaccination. Diverses initiatives ont été prises pour réduire ce l'arriéré. Il est ainsi désormais possible de se faire vacciner avec le vaccin Johnson&Johnson dans plusieurs magasins, tels que Primark, Action, Carrefour et Ikea. Cela se fait soit à bord de bus de vaccination ou dans le magasin même. Ces centres de vaccination mobiles n'ont jusqu'ici pas attiré la grande foule. Le premier jour, 123 personnes s'étaient présentées pour être vaccinées dans les magasins de la capitale. À la fin de la semaine, 806 personnes avaient effectué cette démarche. Les vaccinations en magasin se poursuivront normalement durant tout le mois de septembre. L'extension du projet dépendra de l'évolution de la situation dans les semaines à venir, a commenté lundi Dominique Michel, directeur général de la fédération du secteur du commerce, Comeos."Les détaillants désireux de soutenir cette campagne ne manquent pas. Mais il faut que cela ait un sens", dit-il.