La Région wallonne a réussi à passer une gigantesque commande de 19 millions de masques (16 millions de masques chirurgicaux et 3 millions de masques FFP2) la semaine dernière, rapporte l'Echo. Deux lots de 5,9 millions de masques sont déjà arrivés à Liège et attendent le feu vert de l'agence du médicament pour être libérés. D'autres sont en cours d'acheminement et arriveront par lots sur une dizaine de vols dans les prochains jours.

"Grâce à nos relations privilégiées avec la province d'Hubei, où se situent beaucoup de producteurs de masques, la Wallonie est en quelque sorte devenue prioritaire par rapport aux autres pays", susurre-t-on à l'Awex.

D'une part, la Wallonie a activé sa filière chinoise avec pas moins de 20 personnes à pied d'oeuvre sur place via l'Awex, l'Agence wallonne de l'exportation. Mais surtout, le gouverneur de la province du Hubei, Xiaodong Wang, a adressé le 17 mars dernier une lettre au ministre wallon de l'Économie, Willy Borsus, rappelant qu'"au moment clé où la province du Hubei lutte contre l'épidémie de Covid-19, nous avons reçu le soutien et l'aide désintéressés de la Wallonie. Le peuple du Hubei n'oubliera jamais cette amitié à la période la plus difficile".

Derrière le langage diplomatique, cette lettre de soutien est apparue comme un précieux sésame, relève L'Echo. Le quotidien rappelle que fin janvier, les autorités wallonnes avaient relayé l'appel aux dons pour du matériel sanitaire lancé par la province chinoise, considérée comme le berceau de l'épidémie de coronavirus.

Sept millions de masques attendus à l'aéroport de Liège ce vendredi matin

Une nouvelle cargaison de quelque sept millions de masques arrivera à l'aéroport de Liège ce vendredi matin vers 09h00, a annoncé la radio néerlandophone Radio 1 vendredi.

Le personnel médical et les services de police se sont inquiétés, ces derniers jours, de la disponibilité des masques en Belgique.

En plus de ces sept millions de masques, la cargaison contiendrait également quelque 100.000 masques qui protègeraient l'ensemble du visage. Il s'agit d'une cargaison de 35 tonnes, soit environ 30% de la capacité d'un Boeing 747.

La Région wallonne a réussi à passer une gigantesque commande de 19 millions de masques (16 millions de masques chirurgicaux et 3 millions de masques FFP2) la semaine dernière, rapporte l'Echo. Deux lots de 5,9 millions de masques sont déjà arrivés à Liège et attendent le feu vert de l'agence du médicament pour être libérés. D'autres sont en cours d'acheminement et arriveront par lots sur une dizaine de vols dans les prochains jours. "Grâce à nos relations privilégiées avec la province d'Hubei, où se situent beaucoup de producteurs de masques, la Wallonie est en quelque sorte devenue prioritaire par rapport aux autres pays", susurre-t-on à l'Awex. D'une part, la Wallonie a activé sa filière chinoise avec pas moins de 20 personnes à pied d'oeuvre sur place via l'Awex, l'Agence wallonne de l'exportation. Mais surtout, le gouverneur de la province du Hubei, Xiaodong Wang, a adressé le 17 mars dernier une lettre au ministre wallon de l'Économie, Willy Borsus, rappelant qu'"au moment clé où la province du Hubei lutte contre l'épidémie de Covid-19, nous avons reçu le soutien et l'aide désintéressés de la Wallonie. Le peuple du Hubei n'oubliera jamais cette amitié à la période la plus difficile". Derrière le langage diplomatique, cette lettre de soutien est apparue comme un précieux sésame, relève L'Echo. Le quotidien rappelle que fin janvier, les autorités wallonnes avaient relayé l'appel aux dons pour du matériel sanitaire lancé par la province chinoise, considérée comme le berceau de l'épidémie de coronavirus.Une nouvelle cargaison de quelque sept millions de masques arrivera à l'aéroport de Liège ce vendredi matin vers 09h00, a annoncé la radio néerlandophone Radio 1 vendredi.Le personnel médical et les services de police se sont inquiétés, ces derniers jours, de la disponibilité des masques en Belgique.En plus de ces sept millions de masques, la cargaison contiendrait également quelque 100.000 masques qui protègeraient l'ensemble du visage. Il s'agit d'une cargaison de 35 tonnes, soit environ 30% de la capacité d'un Boeing 747.