Depuis le 1er juillet, les Pass sont accessibles gratuitement sur le site internet. Au départ mis à disposition du public international, ils sont maintenant ouverts aux Belges qui souhaitent visiter Bruxelles. Après deux mois, 80 000 pass ont été téléchargés. Ce chiffre peut paraître faible, mais Patrick Bontinck, directeur de visit.brussels, affirme qu'il "est trop tôt pour dresser un bilan et que l'opération suit son cours" et se dit plutôt optimiste.

La campagne, mise en place par le gouvernement bruxellois, vise à participer à la relance globale de l'économie bruxelloise, mais surtout d'encourager la fréquentation des touristes.

Et pour cause, les touristes sont fortement moins nombreux dans les rues de la Ville.

Bruxelles moins attractive qu'avant ?

La crise du Covid n'a épargné aucun secteur. Et pour les petits pays comme la Belgique ou les Pays-Bas, on compte presque la moitié de visiteurs en moins cet été.

La situation reste compliquée au niveau touristique, mais certains signes sont encourageants.

Patrick Bontinck est confiant : "avec le Covid Safe Ticket les touristes vont être rassurés et reviendront visiter Bruxelles". D'ailleurs, il explique que du côté de l'Allemagne on recommence à télécharger les pass.

On peut retrouver la liste des membres partenaires de l'action sur le site internet. L'action se termine en novembre. https://visitbrusselspass.brussels/fr

Lola Buscemi

Depuis le 1er juillet, les Pass sont accessibles gratuitement sur le site internet. Au départ mis à disposition du public international, ils sont maintenant ouverts aux Belges qui souhaitent visiter Bruxelles. Après deux mois, 80 000 pass ont été téléchargés. Ce chiffre peut paraître faible, mais Patrick Bontinck, directeur de visit.brussels, affirme qu'il "est trop tôt pour dresser un bilan et que l'opération suit son cours" et se dit plutôt optimiste.La campagne, mise en place par le gouvernement bruxellois, vise à participer à la relance globale de l'économie bruxelloise, mais surtout d'encourager la fréquentation des touristes.Et pour cause, les touristes sont fortement moins nombreux dans les rues de la Ville.Bruxelles moins attractive qu'avant ?La crise du Covid n'a épargné aucun secteur. Et pour les petits pays comme la Belgique ou les Pays-Bas, on compte presque la moitié de visiteurs en moins cet été.La situation reste compliquée au niveau touristique, mais certains signes sont encourageants.Patrick Bontinck est confiant : "avec le Covid Safe Ticket les touristes vont être rassurés et reviendront visiter Bruxelles". D'ailleurs, il explique que du côté de l'Allemagne on recommence à télécharger les pass.On peut retrouver la liste des membres partenaires de l'action sur le site internet. L'action se termine en novembre. https://visitbrusselspass.brussels/frLola Buscemi