En 2019, le budget consacré par Vivaqua à la réfection des égouts bruxellois, tant pour les chantiers planifiés que pour les interventions d'urgence, tourne autour de 60 millions d'euros. Le taux de renouvellement va s'accroître dans les prochaines années, faisant grimper l'enveloppe jusqu'à 70 millions en 2024 soit 300 millions en 5 ans, précise L'Echo.

D'ici 2024, l'intercommunale des eaux entend également disposer d'une photographie globale de l'état de son réseau, long d'environ 1.900 km, dont seulement 54,5% sont pour l'instant sondés.

Belga