Philippe De Backer, le ministre en charge de la taskforce testing dans la lutte contre le coronavirus, est parvenu dimanche à un accord avec les ministres régionaux. Les résidents et le personnel de l'ensemble des maisons de repos seront testés, soit 210.000 tests.

L'ensemble du processus prendra environ trois semaines, précise le cabinet de M. De Backer. La Wallonie assurera le prélèvement de 66.966 tests, la Flandre 121.673 et Bruxelles 20.702. Les résultats de ces tests seront communiqués aux personnes testées via leur médecin, ainsi qu'aux autorités régionales. Sciensano assurera le suivi épidémiologique des résultats.

Philippe De Backer, le ministre en charge de la taskforce testing dans la lutte contre le coronavirus, est parvenu dimanche à un accord avec les ministres régionaux. Les résidents et le personnel de l'ensemble des maisons de repos seront testés, soit 210.000 tests.L'ensemble du processus prendra environ trois semaines, précise le cabinet de M. De Backer. La Wallonie assurera le prélèvement de 66.966 tests, la Flandre 121.673 et Bruxelles 20.702. Les résultats de ces tests seront communiqués aux personnes testées via leur médecin, ainsi qu'aux autorités régionales. Sciensano assurera le suivi épidémiologique des résultats.